Ménerbes

L’un des trois villages préférés des Français, Ménerbes réserve de belles découvertes au visiteur curieux, ainsi qu’un panorama unique sur le Mont Ventoux et les villages de Gordes et de Roussillon.

Force, charme et élégance 

Le site, habité dès le Paléolithique, est très tôt fortifié. Il marque la limite sud du Comtat Venaissin, mais ses habitants jouissent de tous les droits accordés aux sujets du roi de France. Lors des guerres de religion, au XVIe siècle, le village est occupé par les Huguenots et, de 1573 à 1578, il soutient un long siège des troupes catholiques du Pape et du roi de France. Le haut du village, entre l’ancien hospice et l’église Saint-Luc dont le riche intérieur dément la sobre façade, comporte de très belles demeures des XVIe et XVIIe siècles. Les remparts abritent une singulière geôle. La citadelle, l’Hôtel de Tingry et la Maison Dora Maar forment un autre ensemble remarquable. À l’extrémité nord du village se dresse une belle demeure, propriété de la famille du peintre Nicolas de Staël. La chapelle Notre-Dame-des-Grâces, située en contrebas du village, conserve des peintures murales réalisées par Georges de Pogédaïeff qui vécut ici une grande partie de sa vie.

Pour les gourmets et les amateurs d’art 

L’Hôtel d’Astier de Montfaucon, bâtisse du XVIIe siècle abrite la Maison de la Truffe et du Vin du Luberon, doté d’une œnothèque rassemblant tous les vins produits dans le Parc Naturel Régional du Luberon. La Maison Dora Maar et l’Hôtel de Tingry accueillent des artistes français et étrangers en résidence, ainsi que des manifestations culturelles. Au cours de l’été, plusieurs expositions mettent peintres et sculpteurs à l’honneur.  

Saint-Hilaire : du Mont Carmel au Luberon 

À 8 kilomètres de la Via Domitia, l’Abbaye de Saint-Hilaire, qui se dresse entre Ménerbes et Lacoste, fut fondée par des ermites de l’ordre des Carmes, au XIIIe siècle, à leur retour de Palestine. Propriété privée, cet ensemble conventuel, admirablement restauré, conserve un réfectoire et un jardin offrant une vue splendide sur le Luberon. 

À vingt kilomètres de L’Isle-sur-la-Sorgue, surplombant vergers de cerisiers et vignobles au nord et dressé face aux barres calcaires et aux combes boisées du Petit Luberon au sud, Ménerbes séduit par son cachet unique et la beauté de ses demeures Renaissance.

Galerie photos


Billetterie Idées séjour Carte
Fermer la carte intéractive