Exploration du gouffre

Venez explorer le gouffre de Fontaine de Vaucluse. Vous y découvrirez les secrets de cette mythique et mystérieuse source située au cœur de la Provence.

Si la « fontaine » est aussi connue aujourd'hui c'est probablement pour son mystérieux gouffre dont la partie explorée atteint 315 mètres de profondeur !

Les dates importantes

Mars 1878 : le scaphandrier Nello Ottonelli effectue une descente jusqu'à 23 mètres de profondeur.

Septembre 1938 : un autre scaphandrier nommé Negri atteint les 30 mètres de profondeur. Il retrouvera d'ailleurs au cours de sa descente la barque utilisée par Ottonelli en 1878.

Août 1946 : l'explorateur Jacques-Yves Cousteau effectue avec son équipe du GERS (Groupe d'Études et de Recherches Sous-marines) une exploration jusqu'à 46 mètres de profondeur, c'est le début des plongées en scaphandre autonome.

Août 1955 : une nouvelle plongée organisée par l'Office Français des Recherches Sous-Marines permet de parvenir jusqu'à 74 mètres de profondeur.

Août 1967 : c'est la première exploration effectuée par robot télécommandé, le « Télénaute ». Il permettra d'atteindre 106 mètres de profondeur sans pouvoir aller plus loin à cause des eaux rendues troubles par son avancée à contre courant.

Septembre et octobre 1981 : c'est le début des records d'immersion ! Une première plongée est réalisée sans autorisation par l'allemand Hasenmayer atteignant 140 mètres. Il sera suivi quelques jours plus tard par C. Touloumdjian qui atteindra les 153 mètres de profondeur. Cette plongée sera rendue possible grâce à la fabrication de nouveaux mélanges gazeux présent dans l'équipement de ce dernier.

9 septembre 1983 : l'Allemand Hasenmayer atteint 205 mètres de profondeur.

17 septembre 1983 et 22 septembre 1984 : Le Sorgonaute, un robot, filmera le gouffre jusqu'à 243 mètres de profondeur ne pouvant aller plus loin à cause de la longueur insuffisante de son cable. Il sera perdu en 1984 aux alentours de 233 mètres.

2 août 1985 : Le Modexa, robot loué à l'occasion d'une nouvelle expédition, se posera après 3 heures d'exploration sur un fond sableux à 315 mètres de profondeur. Il s'agit du point le plus bas connu à ce jour !

1997 : Le plongeur Pascal Bernabé descend jusqu'à 250 mètres de profondeur. Il s'agit de la plongée humaine la plus profonde réalisée à ce jour dans le gouffre.

Découvertes archéologiques

Au cours des différentes explorations menées dans le gouffre de la "fontaine" plusieurs vestiges du passé ont été découverts.

En 2001 c'est plusieurs centaines de pièces de monnaies en bronze, argent et or qui sont retrouvées, plaçant alors la Fontaine-de-Vaucluse comme l'une des plus importantes sources votives de l'antiquité romaine.

C'est en 2002, après une semaine de plongée au rythme de deux immersions par jour, qu'une très grande partie des pièces est ramenée à la surface.

Si vous voulez explorer le gouffre en image et retourner sur les traces des explorateurs, nous vous proposons une visite virtuelle disponible depuis le site de la Société Spéléologique de Fontaine-de-Vaucluse : https://www.ssfv.fr/


Billetterie Idées séjour Carte