Hôtel d'Agar - Cavaillon

Inscrit aux Monuments Historiques avec son jardin remarquable et son temple romain, situé au cœur de la ville antique, cet hôtel particulier accueille tout au long de l'année des expositions.

L’Hôtel d’Agar est un hôtel particulier bâti sur les ruines de la ville grecque et romaine.

Les premiers éléments datent du XIIe siècle. Il a été remanié au fil des siècles et a dévoilé de nombreux trésors archéologiques et artistiques : tour gothique du XVe siècle et ses gargouilles, un plafond peint réalisé en 1537 pour la venue de François Ier, un remarquable cycle médicéen de cheminées en stuc vers 1600, les vestiges d’un temple et des thermes d’Auguste du Ier siècle av J.-C. etc. Héritier des cabinets de curiosités de la Renaissance, il abrite une incroyable collection, fruit de plus de 27 ans de recherches assidues et de sauvetages de trésors voués à l’oubli ou à la destruction. Cet « anti-musée » unique en son genre vous propose de découvrir des objets d’archéologie, d’ethnologie, d’art contemporain, avec de nombreuses interventions d’artistes.

Les œuvres visibles forment une invraisemblable accumulation de toutes les périodes avec quelques moments forts : les peintures caravagesques, les porcelaines de Sèvres contemporaines, un des plus vieux meubles de pharmacie de France, un ensemble textile allant du Néolithique à aujourd’hui, la plus importante crèche provençale des XVIIIe et XIXe siècles, et tant d’autres trésors.

Un jardin remarquable

Le jardin de l’Hôtel d’Agar est probablement le seul en France à avoir conservé cette fonction pendant plus de deux millénaires.

Il a été le jardin des évêques de la ville jusqu’à la révolution. Sont en cours d’exploration les restes d’un temple hellénistique avec ses enduits peints, un mithraeum et le fameux « trésor de Cavaillon », 303 remarquables deniers d’argent. Ce trésor a été découvert en 2010 et constitue la plus importante découverte dans le Vaucluse. François Ier, Catherine de Médicis, le Marquis de Sade, Louis XVI, René Char et bien d’autres s’y sont promenés.

Aujourd’hui, de nombreuses interventions d’artistes contemporains y sont prévues de manière éphémère ou pérenne, tout en conservant l’intime souvenir du jardin de Bomarzo.

Périodes d'ouverture

Galerie photos

Hôtel d'Agar : Un palais dans le Luberon
65 place Philippe de Cabassol

84300 Cavaillon
Appelez-nous Ecrivez-nous Visitez notre site


Billetterie Idées séjour Carte