Conférence "Le jeu d'Esther : femmes juives entre observance et indépendance"

Par Katharina Galor, historienne de l'art et archéologue. Proposée par la Direction du Patrimoine de L'Isle-sur-la-Sorgue. Entrée libre.

Conférence

Cette conférence portera sur le rôle de la femme juive ainsi que
sur les lois et les conventions du genre dans le judaïsme dans
le Comtat Venaissin et en Avignon entre 1275 et 1791. À partir
du XVe siècle les juifs, qui comme le reste de la population
étaient sous l’administration du Saint-Siège, habitaient dans
des carrières. Ces quartiers exigus et sombres étaient dotés
de synagogues. Les hommes priaient dans une salle bien
illuminée et richement décorée au premier étage ; les femmes
se rassemblaient dans une pièce en dessous, souvent décrite
dans les sources contemporaines comme une cave. Malgré
cette hiérarchie du genre et d’autres signes de discrimination,
nous avons un nombre important de sources (textes ainsi que
culture visuelle et matérielle) qui indiquent que les femmes
juives occupaient des positions de premier plan au sein de leur
couple, leur famille et leur communauté.

Katharina Galor est historienne de l’art et archéologue
spécialisée sur Israël et la culture juive. Elle a enseigné à l’école
biblique et archéologique française et à l’Université hébraïque à
Jérusalem, à l’université Humboldt à Berlin, et depuis 1996 elle
enseigne à l’université de Brown aux États-Unis. Elle a travaillé
en tant qu’archéologue sur de nombreux chantiers en France et
en Israël. Ses publications incluent des articles et livres sur l’art,
l’archéologie et le patrimoine juif et israélien avec un intérêt
particulier sur le rôle de la religion, les rituels, l’ethnicité et le
genre.

Périodes d'ouverture

Conférence "Le jeu d'Esther : femmes juives entre observance et indépendance"
84800 L'Isle-sur-la-Sorgue
Appelez-nous Ecrivez-nous Visitez notre site


Billetterie Newsletter Brochure Carte